Recommandations sur les activités d’assistance médicale à la procréation en contexte de circulation du SARS-CoV-2 (27 juillet 2021)

L’agence de la biomédecine a récemment publié un document sur les activités d’assistance médicale à la procréation en contexte de circulation du SARS-CoV-2 (6 octobre 2020).

Télécharger le PDF
Télécharger PDF

Télécharger le PDF de la FAQ

Télécharger le PDF du doc « ce qu’il faut retenir »

Articles précédents :
* Recommandations sur les activités d’assistance médicale à la procréation en contexte de circulation du SARS-CoV-2 (30 avril 2021)
* Recommandations sur les activités d’assistance médicale à la procréation en contexte de circulation du SARS-CoV-2 (2 février 2021)
* FAQ Covid-19 (octobre 2020)
* Recommandations sur les activités d’assistance médicale à la procréation en contexte de circulation du SARS-CoV-2 (6 octobre 2020)
* Recommandations sur les activités d’assistance médicale à la procréation en contexte de circulation du SARS-CoV-2 (30 juillet 2020)
* Recommandations de l’ARS Île de France sur l’activité PMA (8 juillet)
* Guide pratique sur la reprise des activités d’AMP (23 juin)
* Recommandations sur les modalités de reprise des activités d’AMP en contexte de circulation du virus SARS-CoV-2 (23 juin)
* Recommandations sur les modalités de reprise des activités d’AMP en contexte de circulation du virus SARS-CoV-2 (17 juin)
* Guide pratique sur la reprise des activités d’AMP (29 mai)
* Recommandations de l’ARS Île de France sur l’activité PMA (26 mai)
* Recommandations sur les modalités de reprise des activités d’AMP en contexte de circulation du virus SARS-CoV-2 (13 mai)
* Les recommandations de l’agence de la biomédecine (14 mars)

Toulouse : la loi sur la Bioéthique entraîne une hausse des consultations pour la PMA

Titre de l’article : « Toulouse : la loi sur la Bioéthique entraîne une hausse des consultations pour la PMA »
Date : 23 juillet 2021
Auteur : Sylvain Duchampt
Lien : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/toulouse-la-loi-sur-la-bioethique-entraine-une-hausse-des-consultations-pour-la-pma-2190730.html

Find You First

Tech millionaire Miles Cookson has more money than he can ever spend, and everything he could dream of—except time. He has recently been diagnosed with a terminal illness, and there is a fifty percent chance that it can be passed on to the next generation. For Miles, this means taking a long hard look at his past . . .

Two decades ago, a young, struggling Miles was a sperm donor. Somewhere out there, he has kids—nine of them. And they might be about to inherit both the good and the bad from him—maybe his fortune, or maybe something much worse.

As Miles begins to search for the children he’s never known, aspiring film documentarian Chloe Swanson embarks on a quest to find her biological father, armed with the knowledge that twenty-two years ago, her mother used a New York sperm bank to become pregnant.

When Miles and Chloe eventually connect, their excitement at finding each other is overshadowed by a series of mysterious and terrifying events. One by one, Miles’s other potential heirs are vanishing—every trace of them wiped, like they never existed at all.

Who is the vicious killer—another heir methodically erasing rivals? Or is something even more sinister going on?

It’s a deadly race against time…

Éditeur ‏ : ‎ HarperLuxe
Auteur : Linwood Barclay
Date de sortie : 11 mai 2021
Langue ‏ : ‎ Anglais
Broché ‏ : ‎ 624 pages
ISBN-10 ‏ : ‎ 0063062410
ISBN-13 ‏ : ‎ 978-0063062412
Poids de l’article ‏ : ‎ 567 g
Dimensions ‏ : ‎ 15.24 x 3.58 x 22.86 cm

Position de notre association sur le droit d’accès aux origines

Nous recevons parfois des questions sur le positionnement de notre association par rapport au projet de loi bioéthique qui vient d’être voté. Cet article est destiné à répondre à ces interrogations.

Tout d’abord, notre association considère que le don de gamètes est un bon geste et en conséquence, nous sommes favorables aux campagnes de sensibilisation au don de gamètes.

Nous estimons qu’il y a du bon et du moins bon dans le projet de loi bioéthique qui a été adopté. Notre position est qu’il faut sensibiliser les gens au don de gamètes, et bien expliquer aux donneurs les règles qui s’appliquent au don. Une fois que les candidats au don sont pleinement informés sur ce qu’est le don de gamètes et ce que cela implique, c’est à eux que revient de de prendre la décision de faire ou non leur don. Notre association sensibilise au don de gamètes mais n’a pas vocation à dire aux gens de faire un don.

Notre association estime qu’avec les tests ADN, il n’est plus possible de promettre un anonymat absolu aux donneurs. C’est la raison pour laquelle, si un candidat au don nous dit qu’il est important pour lui de rester anonyme, nous lui recommandons de ne pas faire de don. En effet, ce donneur voulant absolument rester anonyme, risque de mal vivre une situation où des personnes issues de son don réussiraient à découvrir son identité grâce à des tests ADN. Le projet de loi bioéthique qui vient d’être adopté prévoit que seuls les donneurs consentant à la levée de leur anonymat pourront faire un don et c’est une disposition qui nous semble logique compte tenu que l’anonymat ne peut plus être garanti avec les tests ADN.

D’anciens donneurs se demandent s’ils doivent de manière rétroactive, consentir ou non à la levée de leur anonymat. Nous souhaitons que ces anciens donneurs reçoivent toutes les informations utiles afin d’être bien informés et prendre une décision en toute connaissance de cause. Notre association souhaite aider à informer au mieux les anciens donneurs mais n’a pas vocation à leur dire la décision qu’ils doivent prendre.
Compte tenu que le consentement des anciens donneurs sera irrévocable et qu’elle peut avoir des conséquences pour le donneur et sa famille, notre conseil est de ne pas prendre de décision de manière hâtive.

Témoignages de 2011

Le projet de loi bioéthique a été adopté par le Parlement le 29 juin 2021. Ce projet de loi bioéthique intègre dans son article 3, le droit d’accès aux origines.

La précédente loi de bioéthique date de 2011 et il avait été alors question d’une possible levée de l’anonymat des donneurs. Les médias avaient à l’époque interrogé des donneurs. Je trouve intéressant avec le recul de relire tous ces anciens témoignages.

Exemple d’article : « Don de sperme : témoignages ».
Lien : https://www.vivamagazine.fr/don-de-sperme-temoignages-15174-html/

Extrait : « Catherine « Je suis contre la levée de l’anonymat ». J’ai suivi avec effroi le débat autour de la levée de l’anonymat. J’ai donné mon sperme il y a une vingtaine d’années parce que j’étais sensible au désarroi des familles qui ne pouvaient pas avoir d’enfants. Parfois, aujourd’hui, je fais le cauchemar d’adultes qui viennent frapper à ma porte en me disant «Papa». Bien sûr, la loi ne sera pas rétroactive, mais l’anonymat est l’un des fondements du don en France. Il doit le rester. »

Dans le cadre de la révision de 2021, les médias ont davantage mis en avant les donneurs favorables au droit d’accès aux origines.

PMA et levée de l’anonymat : le trouble des donneurs de sperme

Titre : PMA et levée de l’anonymat : le trouble des donneurs de sperme
Date : 25 juin 2021
Auteur : Violaine Des Courières

Lien : https://www.marianne.net/societe/sciences-et-bioethique/pma-et-levee-de-lanonymat-le-trouble-des-donneurs-de-sperme

Notre association est citée dans l’article.

Il pourrait être intéressant de savoir combien d’anciens donneurs regrettent leur don, et pourquoi.

Faut-il lever l’anonymat sur le don de sperme ?

Titre de l’émission : Faut-il lever l’anonymat sur le don de sperme ?
Chaîne : BFMTV / RMC
Date : 24 juin 2021

Lien : https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/faut-il-lever-l-anonymat-sur-le-don-de-sperme-2406-1354290.html

Description :
Aujourd’hui, en France, le don de sperme ou d’ovocytes est strictement anonyme. Mais cela fait des années que des enfants qui recherchent leurs parents biologiques demandent la possibilité de lever cet anonymat. Le projet de loi bioéthique revient au Sénat ce jeudi pour une troisième lecture. L’article 3 prévoit de lever partiellement l’anonymat des donneurs de sperme et d’ovocytes. Explication de cet article avec René Frydman, médecin spécialiste de la reproduction. On compte 1 282 enfants nés grâce à un don de gamètes depuis 2017. Est-ce une bonne ou une mauvaise idée de lever cet anonymat ? – Avec : Arthur Kermalvezen, président et co-fondateur de l’association Origines. – Neumann / Lechypre, du jeudi 24 juin 2021, présenté par Laure Closier, Laurent Neumann et Emmanuel Lechypre sur RMC et en simultané sur RMC Story.

Arthur Kermalvezen a expliqué qu’il convenait de désigner les donneurs comme étant les « géniteurs ».

Arthur Kermalvezen a expliqué la raison de l’appariement du groupe sanguin.

L’émission donne la parole à une ancien donneur qui exprime ses craintes liées à la levée de l’anonymat.

Le Géniteur

M est un « super-géniteur », un donneur de sperme agissant dans l’illégalité pour venir en aide aux couples lesbiens ainsi qu’à des femmes célibataires car elles sont, toujours en 2017, interdites de PMA en France.
Inscrit sur un site de coparentalité, il est contacté par ces ‘receveuses’ qu’il rencontre ensuite dans des hôtels afin d’effectuer ces dons.
Mais si l’on comprend facilement ce qui pousse ces femmes à se lancer dans une telle aventure, on peut s’interroger sur les motivations de ce ‘donneur en série’.

2017 – 15 min – Video Full HD – Noir & Blanc – France
Documentaire
15 min
Réalisation : La montagne abandonnée
Production : Les films sangsue
Mixage : Thomas Rozès
Musique : Marie-Rose Laurel & LMA
Traduction : Stephanie Papa

Échanges sur le projet de loi relatif à la bioéthique

Le député Denis Masséglia et la députée Coralie Dubost ont discuté sur Twitch du projet de loi bioéthique.

Date : 22 juin 2021

Afin de lutter contre l’eugénisme et la marchandisation du corps, la députée annonce que les bénéficiaires d’un don de gamètes ne pourront en aucune manière exprimer des préférences sur les caractéristiques du donneur.

Pour rappel, cela avait déjà été dit par elle et le député Jean-Louis Touraine.


Selon la députée Coralie Dubost, entre 20 et 30% des enfants n’ont pas de lien génétique avec leur père.


Pour rappel, cela avait déjà été dit par elle.

Edit
Emission France Inter : « PMA pour toutes, pourquoi un accouchement si difficile ? »
Lien : https://www.franceinter.fr/emissions/le-debat-de-midi/le-debat-de-midi-du-mercredi-21-juillet-2021
Date : 21 juillet 2021

Extrait de l’émission