Article sur le devenir des embryons surnuméraires

A la fin d’un parcours AMP, il peut rester des embryons surnuméraires. Le devenir de ces embryons peut être la destruction, le don à des personnes en attente de bénéficier d’un transfert d’embryon, ou enfin, un don pour la recherche médicale.

Le site Internet Parents a publié un article relatif à cette problématique.

Titre : Témoignages : « Après une FIV, que vont devenir nos embryons congelés ? »
Date : 8 avril 2021
Auteur : Emilie Veyssié
Lien : https://www.parents.fr/envie-de-bebe/pma/fiv/temoignages-on-a-des-embryons-congeles-880424

Quelques extraits


Article « Vienne : un couple infertile fait la promotion du don d’ovocytes »

Lien de l’article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/poitiers/vienne-un-couple-infertile-fait-la-promotion-du-don-d-ovocytes-1996267.html

Date : 13 mars 2021

Auteur : Marie-Ange Cristofari

L’article met en valeur le beau geste de la donneuse d’ovocytes Laura Delaleu. Bravo à elle et à toutes les autres donneuses !

Don d’ovocytes : leur dernière chance pour avoir un bébé

Nom de l’émission : « Don d’ovocytes : leur dernière chance pour avoir un bébé »
Producteur : Mille et une vies
Date de l’émission : 19 mai 2017

Cette émission propose notamment un reportage qui présente le déroulement d’un don au CECOS de Rouen.

L’émission abordait également la question de l’anonymat du don et de l’accès aux origines.

Lien pour voir l’émission dans son intégralité : https://www.youtube.com/watch?v=Flzh18VbFAI&ab_channel=Milleetunevies-Officiel

Reportage sur le don : « Infertilité : pénurie de donneurs »

Titre du reportage : Infertilité : pénurie de donneurs
Date de diffusion : 5 novembre 2017 à 13h
Chaîne : France 2 / France Télévisions
Lien de la source : https://www.francetvinfo.fr/sante/grossesse/infertilite-penurie-de-donneurs_2453122.html

Ce reportage met à l’honneur le donneur Alan Gentil.

Elle a donné ses ovocytes pour les personnes noires en attente d’un don

Il y a malheureusement en France, une pénurie de dons d’ovocytes provenant des personnes noires. Cela peut créer des difficultés pour les couples en attente d’un don (voir notre article L’appariement imposé à des couples noirs au CECOS de Tours).

Notre association encourage fortement les personnes noires à faire un don de gamètes car leur geste sera utile pour toutes les nombreuses personnes en attente d’un don.

N’hésitez pas à consulter le beau témoignage de Pauline Ayambo qui a fait don de ses ovocytes au CECOS de Rouen en 2018.
Lien de l’article : Elle a donné ses ovocytes pour les personnes noires en attente d’un don (article de septembre 2019)

Pauline Ayambo déclare avoir pris la décision de donner après avoir visionné une vidéo de Sandrine Djeunda durant l’été 2018, expliquant la pénurie de donneuses noires. Cela montre que c’est vrai important de relayer dans les médias cette information car cela permet d’informer et de sensibiliser davantage de personnes à la question du don de gamètes.

Alors que le CECOS de Rouen est conséquent en terme d’activité, Pauline Ayambo explique avoir été la première femme de couleur au CECOS de Rouen.

Loi de bioéthique : retour sur le « contrat d’anonymat » passé avec les donneurs de gamètes

La journaliste Laureline Dubuy a écrit le 3 août 2020, l’article « Loi de bioéthique : retour sur le « contrat d’anonymat » passé avec les donneurs de gamètes »

Lien : https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Loi-bioethique-retour-contrat-danonymat-passe-donneurs-gametes-2020-08-03-1201107579

Nous remercions la journaliste d’avoir aimablement donné la parole à Frédéric LETELLIER, vice-président de l’association.

Radio classique du mardi 28 juillet 2020

Frédéric LETELLIER (vice-président de l’association Dons de gamètes solidaires) a pu s’exprimer le mardi 28 juillet sur Radio Classique afin de faire savoir qu’il est favorable au droit d’accès aux origines.

Lien de l’émission : https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/matinale-de-radio-classique/journal-de-7h30/

A écouter à partir du 4 minutes.

Reportages BFMTV

Reportages réalisés par la chaîne BFMTV le lundi 27 juillet 2020.


Télécharger la vidéo


Télécharger la vidéo


Télécharger la vidéo (autre fichier vidéo)

Foyer de contagion Covid-19 au laboratoire de biologie de la reproduction de l’hôpital Jeanne de Flandre (CHU de Lille)

Les médias informent de l’existence d’un foyer de contagion Covid-19 au laboratoire de biologie de la reproduction basé à l’hôpital Jeanne de Flandre (CHU de Lille).

1) Article La voix du nord du 19 juin 2020 : « Cluster limité » au CHU de Lille : dix agents contaminés au covid-19 dont un hospitalisé

2) Article France Bleu du 19 juin 2020 : VIDÉO – Coronavirus : 10 agents testés positifs dans un laboratoire du CHU de Lille

3) Reportage BFM TV du 19 juin 2020 : CORONAVIRUS: DIX AGENTS CONTAMINÉS AU CHU DE LILLE, LES SYNDICATS S’ALARMENT

4) Reportage France Info du 19 juin 2020 : Lille : un nouveau foyer épidémique identifié

Nous souhaitons un bon rétablissement à toutes les personnes infectées et bon courage à tout le personnel de l’hôpital.

hopital jeanne de flandre

Edit du 21 juin : Nous avons publié hier un message faisant part d’un foyer de contagion (cluster) au laboratoire de biologie de l’hôpital Jeanne de Flandre. Afin d’éviter toute confusion, nous précisons que le CECOS LILLE est situé dans un autre hôpital avec du personnel différent et qu’il n’a pas été touché par la contamination Covid-19. Si vous vous êtes récemment rendus au CECOS de Lille, il n’y a donc aucune inquiétude à avoir.

Lille : le CHU lance un appel à la solidarité féminine pour les dons d’ovocytes

Le CHU de Lille lance un appel aux dons d’ovocytes, qui permettent aux couples infertiles d’espérer avoir un enfant. La crise du Covid-19 a provoqué un net ralentissement de ces dons.

Remarque 1

Dans cette vidéo, nous pouvons voir le Pr Sophie JONARD-CATTEAU qui reçoit une candidate au don d’ovocytes. On peut voir la réalisation de son arbre généalogique avec les antécédents médicaux, et la grille d’évaluation (voir les articles Les principaux critères médicaux pour devenir donneur et [Blog] Communication des antécédents médicaux du donneur).

Capture ecran reportage

Remarque 2 (08/06/2020)

Pour le moment, le centre AMP étudie les candidatures des donneuses par mail ou téléphone et il donne quelques rendez-vous aux candidates au don pour leur expliquer le don et lancer les examens. Le centre AMP ne sait pas encore quand il sera possible de reprendre les stimulations et les ponctions.

Reprise activites du don