Brave New Humans: The Dirty Reality of Donor

An astonishing real-life whodunnit and investigative exposé, Brave New Humans reveals the uncomfortable realities of assisted reproduction and its very human fallout.

Journalist Sarah Dingle was 27 when she learnt that her identity was a lie. Over dinner one night, her mother casually mentioned Sarah had been conceived using a sperm donor. The man who’d raised Sarah wasn’t her father; in fact, she had no idea who her father was. Or who she really was.

As the shock receded, Sarah put her professional skills to work and began to investigate her own existence. Thus began a ten-year journey to understand who she was – digging through hospital records, chasing leads and taking a DNA test – that finally led her to her biological origins. What she discovered along the way was shocking: hospital records routinely destroyed, trading of eggs and sperm, women dead, donors exploited, and hundreds of thousands of donor-conceived people globally who will never know who they are. But there’s one thing this industry hasn’t banked on: the children of the baby business taking on their makers.

In a profoundly personal way, Brave New Humans shines a light on the global fertility business today – a booming and largely unregulated industry that takes a startlingly lax approach to huge ethical concerns, not least our fundamental human need to know who we are, and where we come from.

Informations bibliographiques
Éditeur : Hardie Grant Books
Auteur : Sarah Dingle
Parution : 5 mai 2021
Nb. de pages : 352 pages
ISBN : 978-1743796382

Le crack boursier

Compagnie : Les astronambules
Lien : https://astronambules.blogspot.com/

Résumé
Cette pièce « Le crack boursier » nous raconte que dans un futur plus ou moins proche, toute une partie de la population est devenue stérile. Seuls des privilégiés ont accès à une alimentation de qualité issue de l’agriculture biologique et se reproduisent allégrement.

Le sperme, stocké à la Banque de France et côté en bourse, se revend à des prix exorbitants qui varient en fonction du génome du donneur. L’accès à la vie devient de plus en plus cher… Suite à une énième flambée des prix, Guillemette de la Verne, une comédienne au chômage, décide de passer à l’action et organise un hold-up.

Embarquez dans une histoire de braquage décalée et futuriste avec une pléiade de personnages plus déroutant les uns que les autres : une héroïne à contre-courant, un banquier qui ne se laisse pas compter, une esthéticienne à plusieurs visages, un acteur de publicité mensongère… Entre faux-semblants et vrai opportunisme, tous vont se débattre pour tenter de tirer leur épingle du jeu le tout sous l’œil curieux des caméras de surveillance et de celles des journalistes en quête de sensations fortes.

Infos pratiques

Lieu de l’événement :
Carré Public
6 rue Jules Rolland
81000 Albi

Spectacle gratuit à découvrir dans la cour du « Carré Public ».

Dates et horaires :
Vendredi 20 août 2021 à 21h00

Self-reported mental health status of donor sperm-conceived adults

Sujet : Self-reported mental health status of donor sperm-conceived adults

Auteur : Damian H. Adams, Adam Gerace, Michael J. Davies et Sheryl de Lacey

Date de mise en ligne : 31 mai 2021

Résumé
While donor-conceived children have similar mental health outcomes compared to spontaneously conceived children, there is an inconsistency between studies investigating mental health outcomes of donor-conceived people in adulthood. This study is an online health survey that was completed by 272 donor sperm-conceived adults and 877 spontaneously conceived adults from around the world. Donor sperm-conceived adults had increased diagnoses of attention deficit disorder (P = 0.004), and autism (P = 0.044) in comparison to those conceived spontaneously. Donor sperm-conceived adults self-reported increased incidences of seeing a mental health professional (P < 0.001), identity formation problems (P < 0.001), learning difficulties (P < 0.001), panic attacks (P = 0.038), recurrent nightmares (sperm P = 0.038), and alcohol/drug dependency (P = 0.037). DASS-21 analysis revealed that donor sperm-conceived adults were also more stressed than those conceived spontaneously (P = 0.013). Both donor sperm and spontaneously conceived cohorts were matched for sex, age, height, alcohol consumption, smoking, exercise, own fertility, and maternal smoking. The increase in adverse mental health outcomes is consistent with some studies of donor-conceived adult mental health outcomes. These results are also consistent with the Developmental Origins of Health and Disease (DOHaD) phenomenon that has linked adverse perinatal outcomes, which have been observed in donor-conceived neonates, to increased risk of chronic disease, including mental health. Further work is required to reconcile our observations in adults to contrary observations reported in donor-conceived children.

Mots clés : Donor conception, health survey, mental health, online, outcome, self-reported

Citation : Adams, D., Gerace, A., Davies, M., & De Lacey, S. (2021). Self-reported mental health status of donor sperm-conceived adults. Journal of Developmental Origins of Health and Disease, 1-11. doi:10.1017/S2040174421000210

Lien du document : : https://doi.org/10.1017/S2040174421000210

Série Famille d’accueil – Pimprenelle

Série Famille d’accueil
Episode : Pimprenelle (Saison 9 – Episode 8)

Résumé
Pimprenelle a 13 ans et elle vient d’apprendre par hasard qu’elle est née d’une insémination artificielle avec don de sperme. Elle demande aussitôt à être placée en famille d’accueil, le temps de retrouver celui qu’elle s’obstine, à tort, à appeler son père biologique, alors qu’il ne s’agit que d’un «donneur». Qui plus est, il est protégé par l’anonymat et jamais, dans l’état actuel de la législation française, l’adolescente ne pourra remonter jusqu’à lui

Genre : Comédie dramatique
Durée : 70 minutes
Réalisateur : Pascale Dallet
Avec Virginie Lemoine, Christian Charmetant, Ginette Garcin, Ilona Bachelier, Smaïl Mekki, Samantha Rénier, Lucie Barret, Antoine Férey, Doriane Louisy Louis-Joseph, Firmine Richard, Fabrice Michel, Delphine Serina, Laurence Breheret, Gari Kikoïne, Sanâa Alaoui
Nationalité : France
Année : 2010

Extrait






Our Child / Menschenskind !

« Sven vit à Dresde. Bien qu’ayant grandi au sein d’une famille nucléaire on ne peut plus classique dans l’ex-RDA des années 1980, Il a peu à peu réalisé avoir été conçu grâce à un donneur de sperme anonyme. Père d’un petit garçon, il reprend le « rôle » joué par son géniteur inconnu avec Cat et Dani, un couple d’amies, qui lui ont proposé d’être le « père » de leur future fille. Sandra ne veut pas devenir mère, alors que son compagnon Anton désire un enfant. Le couple berlinois a imaginé une alliance encore plus atypique… qu’on ne dévoilera pas ici. L’artiste et cinéaste Marina Belobrovaja a fait appel à Noë, un « serial » – donneur de sperme si l’on ose dire – géniteur de… 60 enfants ! – pour concevoir sa fille Nelly, avec la bénédiction des siens, basés à Tel-Aviv. Elle a pris sa caméra pour partir à la rencontre d’alter-ego qui, comme elle, expérimentent chacun.e à sa manière, d’autres modèles de parentalité. Our Child propose ainsi une réflexion sincère, stimulante et incarnée sur cette question qui continue d’alimenter les controverses dans les sociétés occidentales. »

Réalisation : Marina Belobrovaja
Pays d’origine : Suisse
Genre : Documentaire
Durée : 82 minutes
Dates de sortie1 : 2020

Le film a été nominé au festival international de cinéma Nyon (voir le PDF)

La pratique de la PMA impliquant un tiers dans le cadre législatif : le point de vue du biologiste

Sujet : La pratique de la PMA impliquant un tiers dans le cadre législatif : le point de vue du biologiste

Auteur : Cécile Grèze
Docteur en pharmacie, Biologiste Médical, CMCO, Hôpitaux Universitaires

Date de mise en ligne : 2017

Résumé
La prise en charge des couples infertiles candidats au don et des donneurs et donneuses par les centres d’AMP pose des questions particulières, au sein desquelles celles de l’anonymat et du secret vis-à-vis de l’enfant prennent une place importante. L’anonymat implique aussi de fortes contraintes de gestion pour les centres, de la sécurisation des données à l’appariement des gamètes avec le couple receveur, alors que son effectivité est menacée par l’échange d’informations sur les réseaux sociaux ou la pratique de tests génétiques par des firmes étrangères présentes sur internet.

Plan
I. Les couples receveurs
A. Le don de gamètes
1. Prise en charge des couples receveurs
2. Notion de secret vis-à-vis des enfants sur leur mode de conception
B. Le don d’embryons
1. Prise en charge des couples en accueil d’embryons
2. Notion de secret vis-à-vis des enfants sur leur mode de conception
II. Les donneurs
A. Les donneurs de spermatozoïdes
B. Les donneuses d’ovocytes
C. Les couples donneurs
III. Les implications pratiques pour garantir l’anonymat
Conclusion

Citation : Cécile Grèze, « La pratique de la PMA impliquant un tiers dans le cadre législatif : le point de vue du biologiste », Cahiers Droit, Sciences & Technologies, 7 | -1, 29-38.
http://journals.openedition.org/cdst/530 ; DOI : https://doi.org/10.4000/cdst.530

Lien du document : : https://doi.org/10.4000/cdst.530

Licence : : Copyright: © 2020 Condat et al. This is an open access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License, which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original author and source are credited.

Télécharger le PDF de l’article

Héritage

« J’ai toujours su que ma famille avait un secret. Ce secret, c’était moi. »

Dani Shapiro est née dans une famille juive new-yorkaise, au début des années 1960, entre une mère qu’elle fuit et un père qu’elle adore. Son père, Paul, est un pilier de la communauté orthodoxe, et l’idole de sa fille. Pourtant, depuis toujours, celle-ci se regarde souvent dans le miroir, sans parvenir à chasser un sentiment d’étrangeté. Qui est cette petite fille très blonde aux yeux bleus, qui ne ressemble à personne de sa famille ?
À 54 ans, devenue auteure à succès, elle découvre au hasard d’un test ADN que Paul Shapiro n’est pas son père biologique. À la lumière de cette révélation, l’enfance de Dani Shapiro s’éclaire peu à peu, dessinant un portrait de famille empli d’ombres.
Héritage est une œuvre littéraire poignante sur la puissance universelle des secrets de famille, une lettre d’amour au père.

Autrice de mémoires devenus best-seller, elle raconte le destin de ses ancêtres, son couple, la mort brutale de son père dans un accident de voiture. Jusqu’au jour où, à 50 ans passés, elle se prête au jeu d’un test ADN en kit.

Informations bibliographiques
Éditeur : Les Arènes
Auteur : Dani Shapiro
Parution : 21 janvier 2021
Nb. de pages : 295 pages
EAN : 979-1037500724
Poids de l’article : 410 g
Dimensions : 14.6 x 2 x 22.2 cm

Questions pour la clinique psychanalytique à partir d’une situation d’homoparentalité

Sujet : Questions pour la clinique psychanalytique à partir d’une situation d’homoparentalité

Auteurs : Alain Ducousso-Lacaze

Date de mise en ligne : 2014

Résumé :
L’évolution du rapport de nos sociétés à l’homosexualité interroge-t-elle nos conceptions psychanalytiques de l’homosexualité ? L’auteur explore cette question à partir de recherches cliniques sur l’homoparentalité. Une autre est soulevée : l’étude de l’homoparentalité interroge-t-elle les conceptions psychanalytiques de la famille ? Les recherches cliniques ne remettent pas en question la psychanalyse dans ses fondements théoriques et cliniques mais questionnent ce que ses conceptions théoriques de l’homosexualité et de la famille doivent aux normes sociales d’une époque. L’étude de cas proposée illustre comment, dans le couple homosexuel, la différence sexuelle peut être à l’œuvre, comment les enjeux œdipiens peuvent être réactualisés par l’accès à la parentalité, comment la bisexualité psychique sous-tend la construction du lien de couple et à l’enfant.

Plan :
Le couple homosexuel et la différence sexuelle
Le devenir parent et la réactualisation des enjeux œdipiens
Le choix de la conception et les liens intergénérationnels
Le lien au donneur
Conclure ?

Citation : Ducousso-Lacaze Alain, « Questions pour la clinique psychanalytique à partir d’une situation d’homoparentalité », Dialogue, 2014/1 (n° 203), p. 15-27. DOI : 10.3917/dia.203.0015. URL : https://www.cairn.info/revue-dialogue-2014-1-page-15.htm

Lien du document : : https://www.cairn.info/revue-dialogue-2014-1-page-15.htm

Extraits :

Enquête sur le don d’ovocytes

Le Dr Anne MAYEUR LE BRAS (médecin à l’AP-HP) réalise dans le cadre d’une thèse une enquête sur un type particulier de don d’ovocytes. Si vous avez un peu de temps, merci de visionner la vidéo et ensuite, de cliquer sur le lien menant à l’enquête.

Lien vers l’enquête : https://form.dragnsurvey.com/survey/r/bb8af67c

Je recopie le courrier parlant de cette enquête.

Chèr(e) collègue(s), chèr(e)s ami(e)s,

Nous effectuons actuellement une enquête concernant le don d’ovocytes et plus précisément sur la place dans l’intellect féminin de l’importance de la transmission génétique. Ce questionnaire intègre notamment des questions sur la thématique du transfert de pronoyaux : une donneuse d’ovocyte serait-elle plus encline à donner sachant que son ADN (nucléaire) ne serait pas transmis ? A l’inverse, une receveuse serait-elle plus encline à recevoir sachant qu’il s’agit « uniquement » d’un don de cytoplasme ?

Nous vous serions extrêmement reconnaissant si vous vouliez bien répondre au questionnaire :
Via le lien internet suivant :
https://form.dragnsurvey.com/survey/r/bb8af67c
Ou via le QR code ci-dessous

L’Objectif est bien entendu… d’obtenir un maximum de répondants ! Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à diffuser le lien via vos réseaux sociaux.

Cette enquête est totalement anonyme, aucune donnée n’est identifiante et aucune donnée sensible n’est recueillie. L’adresse IP du répondant n’est pas enregistrée.

En vous remerciant de l’aide que vous nous apportez

Amitiés,

L’unité de Biologie de la Reproduction-CECOS d’Antoine Béclère

Maternité par procréation médicalement assistée : mais d’où viennent les enfants ?

Sujet : Maternité par procréation médicalement assistée : mais d’où viennent les enfants ?

Auteurs : Éva Weil

Date de mise en ligne : 2019

Résumé
L’enfant en vient maintenant à s’occuper du premier, du grand problème de la vie et se pose la question : d’où viennent les enfants ? […] Que l’enfant croisse dans le corps de la mère n’est manifestement pas une explication suffisante. Comment y entre-t‑il ? Qu’est ce qui déclenche son développement ? Que le père y soit pour quelque chose est vraisemblable ; il dit bien que l’enfant est aussi son enfant (Freud S., 1908c, p. 17 et 21).
Ces premières questions des enfants soulevées par la curiosité concernant le gros ventre de la mère, ou d’une autre femme, semblent être le moteur de toute recherche intellectuelle, qui va trouver là un lieu d’expérimentation sous couvert d’avancée scientifique persistant à l’âge adulte.
Mon expérience clinique, déjà longue, dans les services de médecine de la reproduction de l’APHP m’a amené à rencontrer des patients qui veulent un enfant et se voient confrontés à la nécessité de recourir à un don de gamètes, d’embryon et peut-être bientôt à une greffe d’utérus. Ils nous confrontent à la question, posée plus haut et toujours actuelle : « d’où viennent les enfants ? » qui concerne aussi les patients fertiles faisant don de leurs gamètes, de leurs embryons cryoconservés. Les équipes médicales demandent à ces patients fertiles, sous couvert des lois et circulaires, d’exposer leurs motivations, en particulier, la nature de ce qui est donné. Ceci laissera entier, pour tous, le mystère de la création de l’humain.
Un couple peut demander un don de gamètes, nécessairement anonyme, en France actuellement, quelquefois, non anonyme dans certains pays d’Europe tout près, et aux États-Unis…

Citation : Weil Éva, « Maternité par procréation médicalement assistée : mais d’où viennent les enfants ? », dans : Hélène Parat éd., Maternités. Paris cedex 14, Presses Universitaires de France, « Débats en psychanalyse », 2019, p. 115-129. URL : https://www.cairn.info/maternites–9782130786986-page-115.htm

Lien du document : : https://www.cairn.info/maternites–9782130786986-page-115.htm