Explication du terme « demi-génétiques »

Le choix des mots est important quand on traite de l’AMP avec tiers donneur, et c’est la raison pour laquelle, nous tentons sur ce site d’employer les bons termes.

Quelques exemples à éviter

    1) « Les enfants du donneur » pour désigner les personnes issues d’un don de gamètes.
    2) « Le Papa » ou « le père biologique » pour désigner le donneur de spermatozoïdes d’une personne issue d’une AMP avec tiers donneur.
    3) « J’ai trouvé un demi-frère » quand une personne issue d’AMP avec tiers donneur trouve le fils du donneur.
    4) etc.

Quelques explications

Le couple qui a bénéficié d’un don de gamètes est reconnu comme parents légaux de l’enfant. Il n’existe donc aucun lien de filiation entre le donneur et la personne issue de son don. C’est la raison pour laquelle, il est préférable d’éviter de désigner le donneur de spermatozoïdes comme étant le père de la personne issue de son don.

Un frère est un individu qui a les mêmes parents que la personne considérée. Si une personne issue d’une AMP avec tiers donneur, trouve le fils du donneur, celui-ci ne sera donc pas réellement son « demi-frère » compte tenu que sur le plan de la filiation, ils n’ont pas les mêmes parents.

Pour prendre un autre exemple, supposons qu’un couple ayant eu recours à l’AMP avec tiers donneur, ait eu 2 fils et que ces 2 enfants sont issus de 2 donneurs différents. Ces 2 enfants sont des « frères » et non pas des « demi-frères » compte tenu que d’un point de vue de la filiation, ils ont exactement les mêmes parents.

Même s’il n’existe pas de lien de filiation, il existe tout de même un lien biologique. Pour désigner ces personnes issues du même donneur, le terme qui nous semble être le plus approprié est « demi-génétiques ». Tout comme des demi-sœurs ou demi-frères biologiques, les demi-génétiques partagent environ 25% d’ADN en commun. Ce sont des apparentés au 2ème degré.

Précision

Pour finir, précisons que ce terme de demi-génétiques ne fait pas totalement consensus. Par exemple, ce terme n’est pas systématiquement utilisé par l’association PMAnonyme qui est l’association de référence pour les personnes issues d’une AMP avec tiers donneur.

1 réflexion sur « Explication du terme « demi-génétiques » »

  1. Ping : Interview de Franck Ramus | Dons de gamètes solidaires

Les commentaires sont fermés.