Le fonds CECOS – Boîte n°6

Mention sur l’origine des illustrations de l’article : Toutes les photos d’illustrations ont été prises par moi. Tous les documents photographiés appartiennent au Fonds CECOS de la Bibliothèque de l’Académie nationale de médecine.

Il ne s’agit pas de présenter l’intégralité du contenu de la boîte mais uniquement quelques documents à titre d’illustration.

Articles de presse sur l’insémination post mortem

Illustration de : Raoux, François. « Pour que naisse le bébé de Loïc », Le Quotidien de Paris, 28 mars 1983.

Extrait : « Le donneur est un homme marié, ce qui permet de considérer l’insémination comme l’aide d’un couple fertile à un couple stérile, plutôt que comme l’intervention d’un tiers dans un couple dont l’homme est stérile ».

Illustration de : Pelle-Douel, Christilla. « Enfants nés de parents morts : le droit en retard sur la science », Les Nouvelles littéraires, 14-20 avril 1983, p. 18-19.


Ces articles font état de procès de désaveux de paternité et la justice a toujours reconnu la primauté de la paternité biologique sur la paternité affective.
Extrait : « Monseigneur Jacques Julien, responsable des problèmes familiaux auprès de la Conférence épiscopale française, estimait pour sa part que cette naissance était « un acte médical positif allant dans le sens de la vie ».

Illustration de : « Considérations sur l’insémination post mortem par le Garde des Sceaux », Le Concours médical, 24-31 décembre 1983, a. 105, n°48-49, p. 5291.

Illustration de : Lettre de Georges David, adressée à tous les CECOS, [s. l.], 6 août 1984, accompagnant l’envoi d’une note d’information sur l’autoconservation et l’insémination post mortem.

Illustration de : « Elle sera inséminée avec le sperme de son mari décédé », Le Figaro, [2 août 1984], p. 1 et 11.

Illustration de : Chaussier, Annie. « Corinne pleurait des larmes de joie : elle avait gagné », France Soir, 2 août 1984.

Illustration de : Corinne ex-Parpalaix est maman d’un beau garçon », France Soir, 8 octobre 1985.